Les généalogistes de l'Orne

miniature de la BNF

Manuscrits médiévaux - BNF

Faites-vous reconnaître
ou inscrivez-vous

Pseudo

Mot de passe

Aide pour l'inscription

Écrire aux Généalogistes de l'Orne

Pour un problème technique

Pour tout autre problème

Le Pin-au-Haras-église Beaulieu-église Athis-église Beaufai-église La Chapelle-Biche-église Écouché-église Torchamp - église La Ferté-Macé - monument
Ménil-Gondouin-église Manoir de Pommereux Mairie de Briouze Mairie de Nonant Haras du Pin Église saint Barthélemy à L'Aigle

Actes curieux

On trouve dans les registres paroissiaux des actes qui sortent de l'ordinaire. Suivent certains de ces actes dans l'ordre alphabétique du nom des communes concernées
Si vous désirez participer, nous contacter à cette adresse

Écrire aux Généalogistes de l'Orne

Saint-Denis-sur-Sarthon : CV d'un curé - par Daniel Judel

En décembre 1759, son curé Louis-Jean COULOMBET décrit son parcours universitaire
et ses débuts dans la prêtrise.(Voir les BMS des années 1750-1759 vue 139)


je soussigné, ai demeuré à ste barbe à paris rue de
*** cinq ans et demi, j’ai passé bachelier au mois
de novembre monsieur l’abbé de la haye grand vicaire
de sées et professeur en théologie présidait à ma thèse
je suis entré au séminaire st louis en 1749, j’y ai
fait des conférences de théologie pendant près de trois ans
j’y ai fait ma licence ;pendant ma licence j’ai été
nommé curé de st denis au mois d’avril 1753, j’avais encore
ma majeure à soutenir ;au mois de mai 1754 j’ai été
nommé doyen d’alençon ;au mois d’octobre 1758 j’ai été
nommé principal du collège de Sées à paris ; j’ai pris
possession de cette place au mois de fev 1759, sans avoir
jamais eu l’intention de la garder je n’agissais que de concert
avec mgr Néel évêque de sées et pour l’obliger ; j’ai pris
pendant ce voyage le bonnet de docteur le 27 mars 1759
j’ai fait la démission de la principalité le seize juillet ; M
andré denis julien coulombet mon frère a été nommé
principal le dix sept juillet 1759.

L j coulombet



*** le collège Ste Barbe est dans le 5e arrondissement
Louis-Jean COULOMBET, curé de St Denis-sur-Sarthon , °10 déc 1726 à Alençon , + le 22 thermidor an 12 à Alençon,
Outre son activité pastorale, il a laissé le souvenir d’un homme particulièrement attaché à ses paroissiens par l’ampleur de son action sociale :
fondation d’une école pour les garçons et les filles, d’une école dentellière, d’un comice agricole, d’une justice de paix
sans compter l’introduction de la culture de la pomme de terre ».(bulletin de la SHAO 1996).

Nonant-le-Pin : Mort au bois de la Garenne de Montagu - par Philippe Gondard

Nonant-le-Pin, BMS 1676-1700, page 48


1. Marin Le Moine de la par(oisse) de Mortrée estant
2. venu en la par(oisse) de Nonant travailler au bois de
3. la Garenne de Montagu fut malheureusement
4. frappé d'une branche de fouteau en abbatant
5. led(it) arbre sur la teste le jeudy 21e novembre 1680
6. et mourut de sa blessure le samedy 23 et fut
7. inhumé le 24 en lad(ite) par(oisse) de Nonant par le
8. clergé et pr(ése)nts de François
9. Boisard et Jacques Le Marchand


Marnefer : Une bien grande différence d'âge - par Michel Mériel

Marnefer - 16-10-1786 - AD 61 page 202


Jean Étienne Guesdon, âgé de 25 ans, originaire de Mantilly près de Domfront en Basse-Normandie, et demeurant à saint Martin de L'Aigle,
fils d'Étienne Guesdon, sieur des Mottais, maître en chirurgie, et de dlle Anne Barabé
épouse
dlle Claire Perraux, 71 ans, veuve de Pierre Lhotellier, originaire de saint Ouen de Mortagne, et demeurant à saint Jean de L'Aigle,
fille de feu Jean Perraux et de dlle Marguerite Marchand